GNR - Mobilisation nationale - Avant-goût 28 Mai - Blocage à partir du 18 Juin

Vie syndicale
Hqdefault

Chers adhérents, futurs adhérents, chers confrères,

Depuis le 17 novembre 2018, déjà 2 ans et demi que nous nous battons contre la suppression du GNR. A ce jour, plusieurs batailles ont été gagnées mais sachez que le combat n’est pas fini.

Une nouvelle bataille arrive à grand pas.

Soyons tous solidaires ! Nous avons la loi avec nous. Le Gouvernement doit respecter la loi donc battons-nous pour qu’elle soit respectée !

Réservez votre après-midi du vendredi 28 et/ou le samedi 29 mai toute la journée avec vos camions et engins pour faire des opérations escargot.

Nous devons être nombreux pour que le Gouvernement nous prenne au sérieux.

Ceci nous évitera peut-être de devoir aller plus loin.

Venez nombreux, invitez vos confrères. Tout entrepreneur du plus petit au plus grand est le bienvenu. Nous devons frapper au plus fort tout de suite.

Nous comprenons que chacun d’entre nous est débordé de travail…

Néanmoins, il ne nous faut pas perdre le bénéfice de ce travail avec l’augmentation du GNR en juillet !

Avoir du travail c’est bien mais en gagnant un peu d’argent c’est mieux !

L’augmentation du carburant va nous faire perdre de l’argent à tous.

Une réunion entre confrères ne peut qu’être bénéfique. Donc, je compte sur votre présence.

A titre d’exemple, si nous ne nous étions pas battus fin 2018, nous aurions tourné au gazole dès le 2 janvier 2019 comme le prévoyait la loi et voilà ce que cela aurait coûté :

Pour une pelleteuse de 14 tonnes environ, consommant 10 litres en moyenne à l’heure, 1 500 heures de travail en moyenne par an, 0,40 € HT de plus environ / litre

1500 h*10 l*0.40 = 6 000€ HT par an soit 15 000 € HT sur 2 ans et demi.

Cela fait 15 000 € HT de charges en plus au minimum car si nous comptons les vols et l’impact de la concurrence déloyale qui auraient augmenté nous serions plus proches des 30 000 € HT… pour une pelleteuse !

(Cela sans compter l’augmentation des matières premières pouvant être également impactées par le GNR)

Pensez-vous pouvoir travailler dans ces conditions ?

Sans compter le contexte actuel qui nous fais supporter l’augmentation de toutes les fournitures voire la pénurie de certaines ce celles-ci.

Pour toutes ces raisons, battons-nous les 28 et/ou 29 mai 2021 !

Le Gouvernement doit respecter des engagements de décembre 2019 et la loi qui a été votée.

N’oubliez pas que fin 2019, nous avons stoppé le mouvement sous conditions des éléments énoncés dans la loi :

-          de travailler avec un nouveau carburant teinté spécial BTP afin de limiter les vols en recrudescence

 -          et de déterminer une liste de matériel ayant obligation d’utiliser ce nouveau carburant pour éviter la concurrence déloyale.

Ces conditions ne pouvant pas être mises en application pour le 1er juillet 2021, l’augmentation ne peut avoir lieu. Il est hors de question d’accepter un gazole blanc. Ce sont les propos que nous avions convenus fin 2019 donc :

Battons-nous pour que l’échéance de la loi votée soit reportée jusqu’à ce que les conditions soient respectées et mises en place.

Nous comptons sur vous !

SOYEZ NOMBREUX !

Merci par avance.


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.