En avant-première, retrouvez l'Edito CNATP Infos de Juillet 2020 de Françoise DESPRET, Présidente de la CNATP

Vie syndicale

Très amputés durant cette crise sanitaire, nos secteurs des Travaux Publics et du Paysage se sont remis en marche.

Mais pas sans mal…

Il aura fallu gérer la promiscuité sur les chantiers, mettre tout en oeuvre pour assurer la sécurité de  chacun, bouleverser nos organisations pour y intégrer les mesures de prévention, rassurer nos clients mais aussi nos salariés.

Plus que jamais la CNATP était à vos côtés, pour vous informer et vous défendre !

La CNATP a dû déjà sensibiliser le gouvernement et faire prendre conscience qu’au-delà de l’obligation de moyen, l’employeur ne devait pas être mis en responsabilité sur le principe de l’obligation de résultat.
La priorité va bien évidemment à la santé… néanmoins les surcoûts liés à ces mesures sanitaires, dont l'importance est variable entre 10 et 20 % selon le type de chantier, impacte fortement la rentabilité de nos chantiers. Si une majoration des contrats publics peut être envisagée, ce n’est pas le cas
pour les marchés privés.

Si le gouvernement a annoncé faire le choix stratégique de sauver les entreprises et les emplois « quoi qu’il en coûte », les aides financières et reports de charges ne suffisent pas pour toutes nos entreprises ; en effet, ces reports de charges seront quand même bien à payer au final…
La CNATP a déposé fin juin un amendement afin d’obtenir des annulations de charges comme l’ont obtenu d’autres secteurs.

Si ces secteurs fermés à 100 % bénéficient d’une annulation, pourquoi rien ne serait fait pour nous ? Le gouvernement a annoncé lui-même que le secteur du BTP avait été impacté à 88 %, en avril !

Les actions depuis mars ont été multiples à l’instar de l’action GNR

Depuis mi-avril, la CNATP était intervenue à de multiples reprises, au niveau national, auprès des ministères mais aussi aux niveaux régional et départemental auprès des parlementaires et des préfectures, afin de demander légitimement le report de la hausse du GNR prévue au 1er juillet… report pour des raisons économiques évidentes : ce sont des millions d’euros que n’aurait pu supporter le secteur du BTP fragilisé par cette crise sanitaire ; mais aussi, pour des raisons législatives, les dispositions négociées par la CNATP dans le cadre de la loi de finances pour 2020 étaient impossibles à définir à très
court terme.

C’est un véritable travail d’équipe entre les CNATP départementales, régionales et la CNATP nationale qui a permis d’aboutir à deux rencontres, les 12 et 18 juin, avec les ministères de l'Economie et des finances, de la transition énergétique et les douanes, et d’obtenir un report au 1er Juillet 2021.

La CNATP reste vigilante !
Il reste encore une teinte particulière de carburant à mettre en place pour faciliter les contrôles et réduire le risque de vol, ainsi qu’une liste à définir de matériels qui ne pourront utiliser un gasoil rouge détaxé. Dans cette liste, la CNATP exige que figurent les pelleteuses, les tractopelles, les mini-pelles et tous les matériels d’origine TP !

LA CNATP : SEULE ORGANISATION PROFESSIONNELLE AUTOUR DE LA TABLE DES NEGOCIATION !!!

Même s’il peut être agaçant de constater qu’aujourd’hui d'autres... se réjouissent d'avoir obtenu ce report, nous étions bien les seuls autour de la table des négociations avec les ministères !

La CNATP peut s’enorgueillir d’avoir fait reporter cette taxation qui devait être mise en place initialement au 1er janvier 2019, puis au 1er janvier 2020, puis au 1er juillet 2020 et ainsi finalement au 1er juillet 2021, soit 2 ans et demi de gagnés.

Nous pouvons être fiers d’avoir fait plier le gouvernement.

Je souhaite terminer cet édito en vous remerciant, vous adhérents de la CNATP, car c’est grâce à vous, à votre adhésion, que nous pouvons peser et être fort de milliers d’adhérents sur le territoire !

Plus fort ensemble !
Françoise DESPRET


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.