Les origines de la CNATP

La création de la CNATP, le 17 novembre 1993, est la conséquence d’un constat et d’une réflexion politique.

Jusqu’au début des années 1990, face à l’absence de réelle représentation des entreprises artisanales des Travaux publics et du Paysage, la quasi-totalité d’entre elles n’adhéraient à aucune fédération professionnelle. Parmi les fédérations de la construction, seule la CAPEB était en mesure d’apporter le service légitime qu’attendaient ces artisans, lorsqu’ils se trouvaient à la recherche d’informations concernant l’entreprise artisanale.

Aussi, plusieurs centaines d’entreprises adhéraient à cette organisation représentative des métiers du bâtiment parmi lesquelles figuraient des militants soucieux de voir éclore une représentation adaptée aux problématiques rencontrées par leurs entreprises. Ils s’avéraient donc être particulièrement en demande d’un syndicat leur correspondant.

La création d’une organisation professionnelle distincte est alors très rapidement devenue évidente. Des métiers aux spécificités particulières, des régimes sociaux et des conventions collectives différents ont conduit les départements fondateurs à rechercher une structuration permettant de respecter la distinction entre leurs secteurs et d’en bénéficier.

Pour le monde des travaux extérieurs, la création de la CNATP a permis de renforcer la voix de l’Artisanat afin de faire valoir ses spécificités.

Un réseau qui couvre tout le territoire

La CNATP a adopté la structure la plus adaptée pour mieux approcher et servir les entreprises artisanales. Elle s’appuie sur un réseau de syndicats départementaux.

Ceux-ci assurent un lien de proximité auquel les artisans sont sensibles. La relation entre les syndicats départementaux et la CNATP nationale est constante. Deux réunions des responsables départementaux ont lieu chaque année : l’Assemblée générale annuelle au printemps, et le Congrès (ou une rencontre similaire) en novembre.

Elles sont l’occasion d’échanger sur les problèmes que vivent les artisans dans leur quotidien, elles permettent d’alerter sur les grands enjeux de la profession et de mettre en œuvre des actions de toutes natures (informations, formations, éditions de documents…), elles permettent à notre organisation de définir une politique cohérente pour les entreprises qu’elle représente.


En 2009, la CNATP devient membre de l'U2P (ex-UPA)

L’Union des entreprises de proximité (U2P) est l’organisation interprofessionnelle représentative de l’artisanat, du commerce et des professions libérales. Cette organisation patronale regroupe les artisans du bâtiment (CAPEB), de l'alimentation (CGAD), de la production et des services (CNAMS) et des professions libérales (UNAPL), en rassemblant 120 fédérations professionnelles nationales.

L’U2P est la première force patronale du pays puisqu’elle rassemble 2,3 millions d’entreprises des secteurs de l’artisanat, du commerce et des professions libérales, soit les deux tiers des entreprises françaises.

​En tant que partenaire social, l’U2P est consultée par les pouvoirs publics et participe aux négociations entre organisations d’employeurs et syndicats de salariés. Elle s’attache à promouvoir une économie fondée sur la proximité, à la fois créatrice d’emploi, source de richesses et d’harmonie sociale.

La priorité de l’U2P est de placer les TPE-PME au centre de la scène économique et sociale nationale, et d’orienter les décisions publiques vers les entreprises artisanales.

L’Important travail mené depuis la création de la CNATP a été récompensé puisque notre organisation professionnelle a, désormais, la capacité de représenter, agir et parler au nom des entreprises artisanales de Travaux publics et du Paysage.

Reconnue pour ce qu’elle a toujours souhaité, la CNATP, en tant que membre associé de l’U2P, fait officiellement partie intégrante de la grande famille de l’Artisanat.

Très concrètement, la CNATP avance désormais en qualité de partenaire social à part entière.


En 2016, la CNATP devient membre d’EBC

EBC (European Builders Confederation) est l’organisation qui fédère les structures représentant les artisans et PME de la construction en Europe. Elle a été fondée en 1990 par six associations nationales représentant les PME et artisans de la construction dans différents pays européens.

La CNATP est membre d’EBC depuis janvier 2016. Elle apporte ainsi sa contribution pour faire prendre en compte les spécificités des entreprises artisanales de Travaux Publics auprès des instances européennes.


En 2017, la CNATP devient représentative

Le 21 décembre 2017, grande victoire pour l’artisanat : la CNATP a été déclarée officiellement représentative pour ses deux branches, Travaux Publics et Paysage.

Le Ministère du Travail a reconnu le sérieux de la candidature de la CNATP, après une enquête approfondie auprès de nos syndicats départementaux sur l’ensemble du territoire national.

La représentativité de la CNATP est indispensable. En effet, pour qu’un secteur et particulièrement le nôtre soit bien représenté, il faut que toutes les organisations professionnelles qui le composent puissent être en mesure d’exprimer la diversité des professions et des entreprises qu’elles défendent.

La représentativité de la CNATP apporte ainsi une complémentarité de vision, dans la prise en compte des intérêts des deux professions, essentielle à la démocratie. Deux organisations par branche renforcent la voix des Travaux Publics et du Paysage. Les deux secteurs sont plus forts et mieux représentés.

Ce résultat conforte la volonté fondatrice de la CNATP de défendre et promouvoir les spécificités des artisans des Travaux Publics et du Paysage. Nos entreprises et leurs besoins sont enfin considérés à leur juste valeur.

Les artisans des Travaux Publics et du Paysage vont pouvoir siéger de plein droit dans les organisations qui comptent et où se décide leur avenir.

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.