Marché

Depuis le 29 novembre 2016, l’Agglomération du Choletais, la Chambre de Commerce et d’Industrie de Maine et Loire et le CPIE (Centre Permanent d’Initiatives pour l’Environnement) Loir Anjou ont pris l’initiative de lancer une charte qualité pour les paysagistes du département de Maine et Loire.

Cette action vise à améliorer la qualité de l’eau du bassin de captage de leur territoire, en complément des autres actions agricoles et non agricoles.

Sollicitée pour participer activement à la démarche, la CNATP Maine et Loire travaille en parfaite collaboration avec les responsables du projet afin d’apporter sa connaissance du territoire et de ses entreprises du paysage.

Origine

Le 1er janvier 2019, les particuliers et les entreprises n’auront plus le droit d’utiliser les pesticides sur leurs espaces. Cependant, ils pourront encore faire appel à une entreprise du paysage certifiée. Pour combien de temps : personne ne le sait !

Il y avait donc un réel enjeu à travailler avec les paysagistes et construire avec eux une voie de progrès environnemental qu’ils pourront respecter et sur laquelle ils pourront communiquer.

 

Mise en place de la charte

La charte paysagistes zéro pesticides repose sur une adhésion volontaire et des engagements réciproques.

Les partenaires (collectivités, associations) :

  • assurent la mise en place d’un plan et des outils de communication,
  • proposent les formations et fournissent les argumentaires « zéro pesticide ».

 

De leur côté, les entreprises s’engagent à :

  • ne proposer sur le territoire concerné que des solutions d’entretien « Zéro pesticide » d’ici 2019,
  • à ouvrir les portes de leur structure afin d’établir un diagnostic global de leur site et de leur mode de fonctionnement,
  • à participer à au moins une réunion annuelle,
  • à désigner un responsable « charte » et à former tous leurs salariés aux techniques alternatives.

 

1ers retours

Une douzaine d’entreprises ont déjà franchi le pas. Une dizaine d’artisans paysagistes ont émis le souhait de pouvoir intégrer la démarche et préparent activement leur dossier.

 

Perspectives

Démarche novatrice, cette charte fait déjà des émules puisqu’il est prévu de la déployer sur un autre bassin versant.

 

La contrainte de l’utilisation des produits phytosanitaires aura pour conséquence une nécessaire évolution des pratiques professionnelles des entreprises de paysage. Les partenaires engagés dans cette démarche souhaitent offrir l’opportunité aux artisans de valoriser leur entreprise, leur méthode de travail et leur engagement citoyen.

La prise de conscience collective sera longue mais cette charte doit permettre d’anticiper la demande des clients et surtout de proposer des solutions alternatives que seuls pourront maîtriser les professionnels du paysage.

 

Gilles Hamon

Pour en savoir plus :

CNATP Maine-et-Loire - 49

rue du Landreau
49071 Beaucouzé Cedex

Téléchargez l'article publié dans le CNATP Infos N°83 (56 Ko)

Télécharger

Téléchargez l'article publié dans le CNATP Infos N°84 - Présentation de la démarche (300 Ko)

Télécharger
La charte paysagistes : objectif zéro pesticide
La charte paysagistes : objectif zéro pesticide

Vidéo de présentation de la charte zéro pesticide lors de la journée technique du 15 novembre 2017, organisée à la CNATP (version longue 30' et version courte 11').


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.